SOPHROLOGIE

 

La sophrologie est une méthode de connaissance de soi axée sur l’apprentissage d’une respiration propre à limiter les manifestations néfastes du stress sur notre organisme, à développer nos capacités de concentration pour une meilleure saisie des informations issues de notre environnement. Par des mouvements doux du corps et une attention tournée vers nos sensations et ressentis, elle nous ramène dans l’instant présent et nous permet d’accueillir nos pensées et notre état du moment sans nous laisser entraîner par les divagations de notre mental.

Accessible à tous, à tous les moments de la vie, elle ne nécessite ni matériel, ni tenue particulière, ni lieu dédié. C’est l’apprentissage et le vécu des techniques avec le sophrologue, puis en autonomie qui permet peu à peu de se libérer de ses jugements et de ses peurs limitantes pour progressivement aborder son existence avec un regard neuf et sans apriori. Il devient alors possible de vivre sa vie en accord avec ses valeurs et dans le plein potentiel de ses capacités.

Christine Le Morvan

Sophrologue, diplômée de l'ecole supérieure de sophrologie appliquée d'ile de france (ESSA)specialisée en sophrologie existentelle.

06.72.77.62.68

sophro.lemorvan@orange.fr

Site : www.lemorvan-sophrologue.fr

Qui suis-je ?

Christine Le Morvan

Sophrologue Maître Praticien

Accompagnement à la parentalité (maternité, familles recomposées, adoption)

Prévention de l’épuisement professionnel et des TMS

Intervenante en médiation animale (zoothérapie)

Diplômée de l’Ecole Supérieure de Sophrologie Appliquée d’Ile de France (ESSA),  spécialisée en sophrologie existentielle.

Ancienne kinésithérapeute, familière des institutions médicalisées, je travaille régulièrement avec un chien médiateur, notamment avec les enfants et les personnes âgées pour faciliter éveil sensoriel et travail de mémoire, et renforcer les capacités d’attention, de concentration et de confiance en soi.

Enseignante à l’Ecole Supérieure de Sophrologie Appliquée, je participe à la formation des futurs sophrologues et m’oblige ainsi à maintenir mes compétences professionnelles à un niveau d’excellence.

Je me déplace à domicile, en entreprise ou en institution pour des séances individuelles ou des ateliers de groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                              la Sophrologie existentielle 

 

Je suis régulièrement interpelée, dans ma pratique au cabinet, par la demande de certaines personnes : « croyez-vous que la sophrologie peut m’aider ? », « pensez-vous que je vais parvenir à changer ? ». Au travers de ces questions, j’entends la peur, le doute, le jugement, non à propos de la méthode en elle-même, mais portant sur la personne qui m’interroge ainsi. Sa question est une quête de réconfort, un appel à l’aide. Une attente. Le regard anxieux de la personne enfermée dans sa  maison et qui voit tomber la neige derrière les fenêtres :  « Est-ce que je vais avoir froid dehors ?, est-ce que je vais glisser ? ».

Qui d’autre qu’elle-même pourra répondre vraiment à cette question ? Comment savoir, tant qu’elle n’aura pas ouvert la porte et risqué quelques pas au dehors ?

Expérimenter, vivre, ressentir. Accueillir ce qui est là, juste là, sans cogiter, sans analyser, sans projeter quoi que soit. Inspirer, sentir ses points d’appui, la sensation de la neige sur la peau, la température, les sensations corporelles. Maintenir les poumons pleins et réaliser une douce tension de tout le corps, le sentir bien présent, l’incarner littéralement, et en soufflant, se laisser descendre dans la sensation, se remplir de la joie d’être là, simplement, ancré, vivant, au cœur de l’expérience.

Bien sûr, la sophrologie ne se résume pas à sortir de chez soi les jours de neige, bien sûr elle apporte, au travers de l’apprentissage des techniques, une possibilité de mieux gérer le stress, d’améliorer la qualité de son sommeil, de potentialiser ses capacités…

Mais la sophrologie est bien plus que cela et relève de la philosophie de vie et de l’implication de soi. Il ne s’agit plus d’appliquer une méthode « qui marche » dans l’attente d’obtenir un résultat, mais de vivre la méthode, la corporaliser,  au travers des expériences successives de vécu des séances. C’est par ce vécu du corps qui laisse la place aux ressentis, à la curiosité originelle et à un regard dénué de tout apriori que nous pouvons nous rapprocher de notre essence, et accueillir instant après instant ce que nos sens nous révèlent.

La sophrologie existentielle s’adresse à tous ceux qui désirent mieux vivre en harmonie avec eux-mêmes et  avec leur environnement, au travers d’une perception intime de leur monde tissulaire, cellulaire et moléculaire. Sa pratique nous mène à la rencontre de l’Etre que nous sommes, à la découverte d’une nouvelle manière de voir le monde. Et de ce nouveau regard peut naître la vraie connaissance, conquise d’entraînement en entraînement, jusqu’à transformer notre Existence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la prévention de l'épuisement professionnel

Le terme de burn out ou épuisement professionnel quoique non reconnu comme maladie professionnelle, est en principe réservé au monde du travail. Néanmoins, de nombreuses personnes peuvent y être sujettes, notamment les mères de famille ou les aidants familiaux. Les gens qui s’engagent et pour lesquels des bons résultats sont importants, qui sont très consciencieux dans leurs activités sont particulièrement menacés. Résultat d’une adaptation à un stress chronique (ou dépassé) mal adaptée, il peut souvent se reconnaître aux symptômes suivants :

Fatigue et épuisement mental permanents, même après une période d’arrêt provisoire de l’activité (week-end, vacances)

Prise de distance avec l’activité qui s’exprime par un détachement dans l’exécution des tâches, par des pensées péjoratives et cyniques relatives au travail ou aux personnes proches et pouvant aboutir à des paroles ou des gestes violents envers soi ou les autres.

Désordres physiques, comme difficultés à s’endormir, réveils nocturnes fréquents, sommeil non réparateur, prédisposition aux maladies, troubles de l’appétit et de la digestion, douleurs dorsales, céphalées, acouphènes, sensations d’oppression, de faiblesse, vertiges…

Désordres psychiques, comme irritabilité, incapacité de détachement le soir, agitation pouvant ressembler à de l’hyperactivité, sentiment de vide, manque d’entrain, sensation d’inutilité, de culpabilité.

Désordres cognitifs, comme difficulté de concentration et de prise de décision, doutes sur soi-même, troubles de la mémoire pouvant inquiéter fortement la personne, prise de conscience du manque de performance.

Changement du comportement, repli sur soi-même, hyperactivité, consommation de substances addictives, perte d’intérêt pour soi, dégradation de l’image de soi.

La sophrologie peut contribuer de manière intéressante à prévenir le risque de burn out ou d’épuisement en permettant de reconnaître les tensions présentes dans le corps par la prise de conscience progressive des sensations corporelles, puis de les évacuer volontairement grâce à des exercices simples et réalisables rapidement en toute autonomie.

Reconnaître son corps détendu, accueillir les sensations et les pensées sans émettre de jugement ni faire de projection permet également d’apaiser le mental et participe à la restauration d’un sommeil de bonne qualité et à une récupération psychique.

Lorsque le burn out est avéré, la sophrologie peut être un complément efficace au traitement médicamenteux et/ou psychologique mis en place, dans l’objectif de réduire les tensions, de restaurer l’image de soi, ou d’optimiser les capacités d’attention et de concentration.

Le sophrologue instaure avec son client une relation authentique et libérée de tout jeu social, afin que celui-ci puisse découvrir ses propres ressources et capacités, dans le respect de ses possibilités de l’instant. Cette relation particulière, au sein de laquelle le sophrologue offre un espace de liberté à conquérir s’appelle l’alliance sophronique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                               

                                                                 L'accompagnement parental

Parce qu’être parent n’est pas toujours aussi idyllique que nous le montrent les médias, parce que la société du 21ème siècle propose à nos enfants un monde hyper connecté et dématérialisée, nous perdons parfois le contact avec ces petits que nous avons rêvés et idéalisés. Que nous vivions dans une famille traditionnelle, éclatée ou recomposée, nous sommes confrontés aux mêmes difficultés et ne bénéficions souvent plus de l’aide de nos aînés comme cela se faisait encore il y a quelques décennies.

Attente d’un enfant (grossesse ou adoption), arrivée de l’enfant au foyer, organisation de la vie familiale autour du ou de enfants, une quadrature difficile (père, mère, couple, enfants), l’adolescence, le départ des enfants… Autant d’étapes dans une vie propices aux interrogations, aux remises en cause, aux difficultés et au stress. Peur, culpabilité, ressentiment, fatigue physique et épuisement mental sont souvent le lot de nombreux parents et laissent place au doute ou à la résignation.

Etre accompagné par un sophrologue au cours de ces moments importants de votre vie peut vous aider à conserver ou retrouver un équilibre vital pour votre corps et à traverser les tourmentes en vous appuyant sur vos ressources positives. Cet accompagnement particulier à la parentalité peut se réaliser en séances individuelles (père ou mère) ou familiales (parents et enfants) en fonctions de vos besoins. Je m’adapte à votre demande et vous propose la formule qui vous convient le mieux.

 

Espace Le Colibri

8 rue du Miarou  07150 Vallon pont d'Arc, France

​© 2017 par espace le colibri.